©Sandrine Péron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Comme une bernique..."

Cette exposition était visible à Improbable Jardin à Lorient (56)

Pour cet événement, Elsa Alayse et Sandrine Péron ont jugé nécessaire de trouver un lien cohérent, un thème commun pour mêler leurs univers tout en laissant chacune développer sa propre identité.
C’est en se voyant régulièrement pour leurs déjeuners que l’idée est venue. Sandrine Péron racontait ses explorations sous-marines et Elsa Alayse avait en mémoire l’image d’un corps allongé dans l'eau. 
Entre épave, coquillage, corps oubliés, faune et flore, vous êtes invités à plonger dans l'exposition «Comme une bernique...».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Ce petit coquillage ramassé sur une plage de Camaret nous invite à la rêverie et au voyage entre la pointe bretonne et les terrils du Nord. Il évoque à la fois volcans, montagnes, plis rocheux et paysages façonnés par la main de l’Homme.
De son vivant, la bernique vit solidement accrochée à son rocher, s’adaptant aux dures conditions de vie rythmées par les marées.
Une fois cette maison vide, la coquille abandonnée vogue au gré des flots, modelant un peu plus sa carapace.
Traces de vie, colonisation de balanes ou de vers marins, attaques de bigorneaux, déformations des stries, telles des traces archéologiques il nous reste à imaginer son existence... «comme une bernique...» entre paysage et coquillage."

Terril de bord de mer 5

Linogravure Format 14 x 19 cm